PROJETS COVID-19-

La crise de la Covid-19 a suscité de nombreux projets au sein de l’axe, parmi lesquels :

Exoturn.

  • Une équipe pluridisciplinaire de médecins, de chercheurs en robotique et d’ergonomes du CHRU de Nancy, de l’Université de Lorraine, d’Inria, du CNRS et de l’INRS, a collaboré pour fournir des exosquelettes au personnel médical travaillant avec les patients COVID-19 dans les Unités de Soins Intensifs, afin de soulager leurs contraintes physiques.

MuteSpike

  • Un projet pour modéliser en 3D, simuler et analyser la liaison du Covid-19 à son récepteur ACE2, en vue de l’inhiber. En collaboration avec l’Université Savoie Mont Blanc et l’Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier.

Harmonic Pharma, spin off des travaux du Loria en santé

  • L’entreprise Harmonic Pharma est spécialisée dans la gestion des risques toxicologiques avec la démarche Safety by design® et le programme Chemical Range.

La plateforme MBI-DS4H

Les travaux en santé numérique du Loria s’appuient sur la plateforme MBI-DS4H (Modelling Bio molecules and their Interactions – Data Science for Health). Celle-ci répond aux besoins en calcul haute performance pour les travaux relatifs à l’exploration, l’analyse et la fouille de données biologiques et biomédicales.

  • Elle met à disposition des équipes de recherche une infrastructure technique composée de plusieurs serveurs, ainsi que le support technique de deux ingénieurs du SISR.

MBI-DS4H propose également l’hébergement et le partage de ressources sur ses serveurs dans le cadre de projets de recherche collaboratifs.

L’axe s’appuie également sur le Creativ’Lab et ses équipements, notamment le Eyetracker, le robot Pepper, Biosemi 128, Openvibe, etc. pour des applications possibles en Santé.

Logo d'Inria