Bienvenue au Loria !

previous arrow
next arrow
Slider

Actualités

Des exosquelettes pour soulager les soignants

Une équipe pluridisciplinaire de médecins, de chercheurs en robotique et d’ergonomes du CHRU de Nancy, de l’Université de Lorraine, d’Inria, du CNRS et de l’INRS, a collaboré pour fournir des exosquelettes au personnel médical travaillant avec les patients COVID-19 dans les Unités de Soins Intensifs, afin de soulager leurs contraintes physiques.

robot à câbles

Un robot pour suivre et filmer le vol des insectes

Les insectes volants ont développé des stratégies efficaces pour naviguer dans les environnements naturels. Mais l’étude expérimentale de ces stratégies est encore difficile en raison de la petite taille et de la grande vitesse de déplacement des insectes : seules sont possibles aujourd’hui les études d’insectes « attachés » ou en vol stationnaire. Des scientifiques du CNRS, de l’Université de Lorraine et d’Inrae* ont développé le premier robot guidé par des câbles, capable de suivre et d’interagir avec un insecte en vol totalement libre.

Pour plus d’informations : lire l’alerte presse du CNRS ici.

MODSIR19 : un outil de simulation de l’épidémie COVID19

Porté par le CHRU de Nancy et Mines Nancy, école d’ingénieurs de l’Université de Lorraine, en lien avec Nancyclotep et l’entreprise Marmelab, le projet MODSIR19 a été développé dans le cadre des recherches pour la lutte contre le COVID19.`

chaire énergie

Signature d’une convention avec l’EPFL pour la Chaire Territoire, Industrie et Énergie.

Face aux enjeux environnementaux et climatiques, la Chaire d’Innovation et d’Enseignement « Territoire, Industrie et Énergie : Modélisation des écosystèmes énergétiques » a été créée, avec pour ambition de stimuler les synergies entre le monde académique, l’industrie et les territoires.

Logo Terminal

TERMINAL : un projet pour améliorer la mobilité du futur dans la Grande Région

Au sein de la Grande Région*, les flux transfrontaliers, notamment des travailleurs et étudiants sont essentiels, avec plus de 230 000 personnes qui se déplacent chaque jour sur ce territoire. Le projet TERMINAL a pour objectif la mise en place d’une solution de transport en commun économique, écologique et adaptée aux besoins des usagers.

Logo d'Inria