Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Soutenance de thèse par Marjan Bozorg

December 6 @ 9:30 am - 11:00 am

English version below

Titre : ” Optimisation d’architecture de procédés membranaires ”

La soutenance se tiendra le vendredi 6 décembre à 9h30 dans l’Amphitrite A (site ENSIC, bâtiment A, 1er étage, 1 Rue Grandville 54000 Nancy).

 

Le jury sera composé de

Rapporteurs :

  • Mme. Adele BRUNETTI, Professeur au Conseil national de la recherche italienne,
  • L’Institut de technologie des membranes (IMT-CNR)
  • M. Marco LOCATELLI, Professeur à l’Université de Parme

Examinateurs :

  • M. Andrea PACIFICI, Professeur à l’Université de Rome “Tor Vergata”
  • M. Thibaut NEVEUX, Ingénieur de recherche à EDF
  • M. Jean-Yves MARION, Directeur de LORIA
  • M. Christophe CASTEL, Professeur à l’Université de lorraine (Directeur de Thèse)
  • Mme. Veronica PICCIALLI, Professeur à l’Université de Rome “Tor Vergata” (Co Directeur de Thèse)
  • Mme. Bernardetta ADDIS, Maître de conférences à Loria (Co Directeur de Thèse)

Invitée :

  • M. Eric FAVRE, Professeur à l’Université de Lorraine

 

Résumé :
Les procédés de séparation membranaire sont une technologie bien connue et déjà largement utilisée dans le domaine de la purification des gaz. Ces procédés sont applicables à de nombreux secteurs d’activités industriels. Selon les performances de séparation recherchées, elles peuvent constituer une alternative intéressante aux technologies existantes de traitement des gaz (adsorption, cryogénie, contacteurs gaz/liquide). Pour exploiter au mieux cette technologie, le développement d’outils d’aide à la décision permettant d’identifier les procédés et les conditions opératoires économiquement avantageux est absolument nécessaire. Bien que les approches expérimentales d’optimisation appliquées à différentes études de cas conservent un intérêt certain, une approche générale et sa validation dans le cadre de différentes études de cas font toujours défaut. L’objectif principal de cette thèse est de développer un outil numérique le plus générique possible d’optimisation de procédés de séparation membranaire.

Dans ce travail, la synthèse du procédé membranaire est traitée et modélisée comme un problème d’optimisation mathématique non linéaire et non convexe basé sur un paradigme de superstructure couvrant une combinatoire d’unités (modules membranaires, compresseurs, pompes à vide) et de connexions la plus exhaustive possible. Des fonctions de coûts réalistes et détaillées sont utilisées comme fonction objectif dans l’optimisation. Une stratégie d’optimisation globale est appliquée.

L’efficacité de cette démarche d’optimisation est dans un premier temps validée en comparant sa solution à celles présentées dans la littérature. La méthode proposée est ensuite appliquée à l’optimisation de plusieurs cas emblématiques de la séparation de gaz (CO2 de gaz de haut fourneaux, séparation O2=N2 de l’air, traitement du biogaz et du gaz naturel). Différents degrés de liberté du système sont permis et analysés selon les cas (pressions variables, type de membrane variable). L’analyse détaillée des résultats est discutée en termes d’architecture de procédés et de distribution des coûts (CAPEX, OPEX)

—————

Title: “Optimization of membrane process architecture”

It will take place next Friday, 06 December at 9:30 in the Amphi A (ENSIC, Building A, First floor, 1 Rue Grandville, 54000 Nancy).

 

Abstract:
Membrane separation is a well-known technology in gas purification, which is applicable in different aspects of the industry. Over the last decades, depending on the required separation performances, it became a viable alternative to several gas separation technologies (adsorption, cryogenics, and gas/liquid contactors). To exploit at best this technology, nevertheless, tools to find cost-effective designs and operating conditions are necessary. While experimental optimization approaches applied to different case studies have been investigated extensively, a more generic optimization approach and its validation along different case studies are still missing. The work of this thesis starts with this key observation and tries to fill this gap.

The membrane process synthesis is modelled as a nonlinear and non-convex mathematical optimization problem based on a superstructure paradigm covering a wide range of possible units (membrane modules, compressors, and vacuum pumps) and connections as exhaustive as possible. Realistic and detailed cost functions are used as the objective in the optimization. A global optimization strategy is presented to solve the aforementioned optimization problem.

The efficiency of this overall optimization approach is, first, validated by comparing its solution with the ones presented in the literature. Then, the proposed method is applied to the optimization of several important gas separation cases (CO2 recovery from blast furnace gas, O2=N2 air separation, and biogas and natural gas purification) by increasing the membrane system degree of freedom step by step. Detailed analysis of the results is discussed in terms of process architecture and cost distribution (CAPEX, OPEX).

 

Details

Date:
December 6
Time:
9:30 am - 11:00 am
Event Category:

Logo du CNRS

Logo d'Inria

Logo Université de Lorraine