CyberBioSanté

DÉFINITION

L’axe transversal CyberBioSanté au Loria regroupe des chercheurs, ingénieurs et étudiants, travaillant dans diverses équipes, dont les recherches s’ouvrent sur des applications en biologie ou en santé.

ÉQUIPES CONCERNÉES AU LORIA ET THÈMES DE RECHERCHE

Les thèmes concernés par l’axe transversal CyberBioSanté sont extrêmement variés. Nous distinguons deux types de recherches :

  • Celles qui concernent principalement des données déjà disponibles (« Données/Data »)
  • Celles qui font appel à des dispositifs d’enregistrements de signaux à partir des organismes vivants (« Dispositifs/Devices »).
Tableau MDD

Tableau des équipes impliquées dans l’axe transversal CyberBioSanté (novembre 2015)

Dans le groupe « Données/Data», les recherches portent sur l’exploitation de données biologiques ou biomédicales factuelles, textuelles, images ou 3D. Très schématiquement et de façon non exhaustive, les thématiques représentées sont l’apprentissage statistique multi-classe par les méthodes à noyaux (ABC , D1), l’algorithmique discrète appliquée aux images et aux séquences biologiques (Adagio , D1), la modélisation 3D de structures moléculaires et de leurs interactions (Capsid , D5), la modélisation de la composante humaine dans les systèmes de recommandation à partir des données web (Kiwi , D5), la représentation et l’extraction de connaissances à partir de données ou de textes biologiques ou biomédicaux (Orpailleur , D4), la structuration et l’enrichissement des informations graphiques contenues dans les documents (Qgar , D4), etc.

Dans le groupe « Dispositifs/Devices », les recherches ont pour point commun de prendre en compte d’une façon ou d’une autre des signaux enregistrés à partir de dispositifs réels ou émis à destination de ces dispositifs. Très souvent ces dispositifs sont en interaction avec l’humain.

Schématiquement et de façon non exhaustive, les thématiques représentées portent sur la conception de réseaux de neurones bio-inspirés pour la commande de robots humanoïdes (Cortex , D5), l’analyse des signaux neuronaux produits par le cerveau humain en vue de mieux comprendre certaines pathologies (Neurosys , D5), l’utilisation de robots et de réseaux de capteurs en télésanté (Larsen , D5), les algorithmes de réalité augmentée en imagerie médicale (Magrit , D3), la reconnaissance automatique de la parole et l’étude des troubles de la parole (Multispeech , D4), les algorithmes de vérification de modèles pour la sécurité des dispositifs médicaux comme les pacemaker (Veridis , D3).

ANIMATION SCIENTIFIQUE

L’axe transversal CyberBioSanté participe à l’organisation de journées scientifiques interdisciplinaires dans le cadre de la Fédération Charles Hermite ( http://www.fr-hermite.univ-lorraine.fr/content/agenda ).

Des séminaires ou des ateliers seront proposés.

COLLABORATIONS NATIONALES ET INTERNATIONALES

Stanford School of Medecine

Orphanet

En ce moment

Logo du CNRS
Logo Inria
Logo Université de Lorraine