Raisonner avec des cas positifs et négatifs (sujet de thèse)

Encadrants : Emmanuel Nauer et Jean Lieber (contact : prénom.nom@loria.fr)

Mots-clefs : raisonnement à partir de cas, cas positifs et négatifs, représentation des connaissances et raisonnements, apprentissage artificiel symbolique

Sujet (voir fichier pdf pour le sujet détaillé en fin de texte) :

Le raisonnement à partir de cas (RàPC) consiste à résoudre
des problèmes sur la base de cas, un cas étant la représentation
d’un épisode de résolution de problème dans un domaine donné.
De façon classique, on suppose que les cas de la base de cas
sont positifs au sens où ils constituent une solution acceptable
pour un utilisateur. L’objectif de cette thèse est d’examiner
comment le RàPC peut évoluer en tenant compte de cas positifs
et de cas négatifs. Une application sera développée pour
valider ces travaux dans le domaine culinaire, le domaine du diagnostic médical et/ou le domaine de la traduction automatique.

fr_these_Nauer_Lieber

Logo du CNRS

Logo d'Inria

Logo Université de Lorraine